Apprendre un vrai métier, acquérir plein d’outils et compléter ainsi mon intuition

En venant à l’Académie, j’ignorais que j’allais tant travailler sur moi. C’est vrai que le premier outil du coach, “c’est sa personne” ! J’explore, j’explore. J’avance pour mieux faire avancer le coaché !


J’ignorais aussi que j’allais apprendre un vrai métier, acquérir plein d’outils et compléter ainsi mon intuition, qualité dont je me servais quasi exclusivement jusqu’alors et qui ne représente aujourd’hui qu’un des nombreux éléments de ma boite à outils !

Sophie S.