Ce qui m'a plongée dans des réflexions qui m'ont bien fait travailler

Je pense à mon entretien préalable avec François qui m'interrogeait sur mes motivations à faire ce métier de coach et je lui avais répondu que j'en avais marre de manier des chiffres toute la journée et que j'avais envie d'aider les autres.

Et là François m'a demandé pourquoi j'avais envie d'aider, ce qui m'a plongée dans des réflexions qui m'ont bien fait travailler sur ce que je vais chercher dans ce métier.

Martine P.