Menu
Retour aux articles de blog

Notre pédagogie vue par Sophie le Mellec

Rédigé par Sophie le Mellec
03 décembre 2021

Une pédagogie multidirectionnelle agile, multi strates, qui respecte le fonctionnement naturel de l’humain 

Au fil de mes interventions dans les promotions d’étudiants à l’Académie du Coaching durant ces dix dernières années, je n’ai cessé de m’émerveiller des résultats puissants de cette pédagogie et des interventions des équipes enseignantes sur l’apprentissage des étudiants.

Cette pédagogie je la vois comme multidirectionnelle, un peu comme une rose des vents, faisant converger en son centre différentes sources d’apprentissage, faisant se rejoindre plusieurs lieux d’acquisition de connaissances, plusieurs natures de connaissances et ce, de manières différentes, de se remettre en question, de se regarder autrement, de changer de point de vue… Tous se rejoignant au centre de la rose des vents au cœur de la posture de coach.

Chacune des branches de cette rose des vents peut être vue comme :

  • les nombreuses « Mises en Situations » de coaching au cours desquelles l’étudiant qui coache un enseignant a ici l’occasion de mettre en application le concept que l’on vient d’étudier, mais en plus de cela, reçoit le feed-back de ce même enseignant… feed-backs chronologiquement évolutifs tout au long des 12 sessions, inspirés de la logique de la psychologie positive.
  • avec des temps de présentation de différents concepts (en fiche écrite pour préparer la session puis en faisant vivre en session ces points), 
  • les travaux d’appropriation des concepts (ce que nous appelons les re-présentations) 
  • les exercices entre étudiants pour connecter le concept non seulement cérébralement, mais aussi avec « ses tripes et son cœur », 
  • les temps « d’inclusion » et de « déclusion » au cours desquels l’étudiant et les enseignants s’entraînent à dire « leur vérité », leur expérience en sincérité,
  • le compagnonnage et le soutien (système de marraine/parrain et de référent des groupes de pairs)
  • Même la certification est « apprenante » grâce à ce qu’elle fait vivre et aux feed-backs reçus.

L’architecture multidirectionnelle de ce dispositif de travail en espace thérapeutique ainsi que le coaching d’apprentissage, avec les groupes de pairs et les sessions d’enseignement forment un formidable terrain d’entrainement en profondeur : ce qui est vécu dans un espace (coaching d’apprentissage par exemple) peut résonner dans l’espace des sessions et  être encore plus approfondi individuellement en espace thérapeutique… Ou bien ce qui est vécu lors d’un exercice en session peut être déplié et observé en groupe de pairs et revu sous d’autres angles avec sa marraine/son parrain.

D’autre part, les ateliers attenants comme « Gestalt » ou « Pleine présence et coaching » ou « Burn-Out » et les groupes de Supervision Académie du Coaching (pour les étudiants qui conduisent d’autres coaching que leur coaching d’apprentissage) favorisent le déploiement des ramifications d’apprentissage et bordent, assoient, consolident, tout en ouvrant sur des perspectives autres également, leurs précieux apprentissages.

Cette pédagogie respecte le fonctionnement naturel de l’humain avec son rythme, ses dispositifs de protections mis en place (l’entretien mi-parcours par exemple), la diversité des atouts des uns et des autres qui sont reconnus, ses différents lieux d’écoute, ses feed-backs qui reflètent les atouts de chacun, entre autres.

Cette architecture combinée donne l’occasion à chacun de croître, de grandir dans sa posture de coach, dans différentes orientations. Car cette rose des vents n’est pas seulement à lire dans une seule dimension elle est à lire aussi :

  • « A la verticale » (c’est une image) vers le haut avec de plus en plus de position meta, de recul, de vision d’ensemble, à la verticale vers le bas en rendant de plus en plus profond son assise de fond, son recul.
  • « A l’horizontal » à droite et à gauche en déployant son génie personnel dans le domaine de l’accompagnement, en apprenant des grilles et outils (AT, EH, MBTI, Process Com, systémique…) qui vont venir compléter le savoir-faire de l’intelligence de la relation en coaching. 

Au cœur de cette rose des vents, pour moi se trouve l’amour inconditionnel que je porte à l’autre, ce qui lui permet de monter en puissance et de déployer encore davantage ses talents.

Directrice de la posture à l'Académie du Coaching, Coach professionnelle à "Le Mellec Conseil", anciennement directrice associée et directrice de promotion de l'Académie du Coaching.